«

»

Billy-Montigny : 300 forains, 200 camions !

Ce vendredi, les forains protestent contre la suppression de la foire d’automne par la mairie.
La profession s’inquiète de voir ce type de décision augmenter dans les villes.

200 camions ou véhicules, plus de 300 forains. Impossible d’échapper à ce mouvement d’humeur ce vendredi matin à Billy-Montigny.

 

En cause : la suppression annoncée de la foire d’automne qui a lieu chaque année à la Toussaint.
Le maire Bruno Troni affirme qu’il a pris cette décision parce que les forains n’étaient plus assez nombreux. Les forains affirment que c’est faux et attribuent cette désaffection à une augmentation des taxes exigés par la municipalité.

Des négociations entre les deux parties n’ont pas abouti, d’où le mouvement de ce vendredi matin… qui semble avoir permis de renouer les discussions. Selon les forains, le maire aurait promis de revoir ses tarifs et la foire d’automne aura finalement lieu normalement.

Laisser un commentaire